Infolettre

  • Restez informés et recevez nos dernières offres et actualités.

2417, rue Victoria, Sainte-Julienne
(Québec) J0K 2T0

450 831-3930 courrier@cjemontcalm.qc.ca

Heures d'ouverture
Lundi au jeudi de 8 h à 16 h et le vendredi de 8 h à 13 h.

Accueil / Veux-tu bien me dire c’est quoi une MRC?

Veux-tu bien me dire c’est quoi une MRC?

Bon, commençons par la base.

Le Québec se divise en 17 régions administratives, dans notre cas, nous sommes situés dans la région numéro 14, la belle région de Lanaudière.

En général, les régions administratives sont ensuite divisées en MRC :
Municipalité
Régionale de
Comté

Chaque MRC regroupe un ensemble de municipalités ayant un même territoire d’appartenance, formant ainsi une entité administrative regroupant certains dossiers afin d’en faciliter la gestion et de diminuer les coûts qui en découlent. Ce sont les maires de chaque municipalité locale compris dans le territoire de leur MRC qui forment ce qu’on appelle le « Conseil de la MRC ». Les séances du conseil sont présidées par le *préfet, qui joue aussi le rôle de représentation lorsqu’un dossier touche plusieurs municipalités. Par exemple, la gestion des matières résiduelles (déchets, compostage et recyclage) est un des mandats de la MRC et les membres du conseil sont tenus d’adopter un Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) révisé en fonction des exigences du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

www.mapaq.gouv.qc.ca/fr/Regions/lanaudiere/

La région de Lanaudière est sectionnée en 6 MRC, soit : Les Moulins, de L’Assomption, de D’Autray, de Joliette, de Matawinie et de Montcalm. Au sein de chaque MRC, diverses municipalités locales s’y développent. Il n’y a pas un nombre défini pour constituer les MRC, on regarde plutôt l’homogénéité du territoire. C’est pour cette raison que la MRC Les Moulins ne possède que 2 municipalités, contrairement à celle de Montcalm qui en possède 10, alors que sa population est moins élevée. La MRC Les Moulins compte environ 167 000 habitants sur un territoire de 266 km2 comparativement à 56 000 habitants sur un territoire de 716 km2 pour la MRC de Montcalm.

La MRC Les Moulins possède donc une population 3 fois plus élevée sur un territoire presque 3 fois plus petit que celui de Montcalm. Avec cet exemple, il est plus facile de comprendre pourquoi les territoires sont divisés en MRC. Dans ce cas, nous avons donc deux MRC voisines, mais qui doivent composer avec des enjeux bien différents.

http://www.mrcmontcalm.com/site/mrc-montcalm/le-territoire

Adoptée en 1979, la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme (LAU) institue ainsi les municipalités régionales de comté (MRC), mais ce n’est qu’en 2015 que les MRC se sont vues placées au cœur de la nouvelle gouvernance municipale dans le développement local et régional comme on la connait aujourd’hui.

*Le préfet peut être nommé entre les maires, mais il peut aussi être élu par la population, ce qu’on appelle un suffrage universel. Dans tous les cas, le préfet est le représentant des maires, mais il est aussi le représentant de l’ensemble des citoyens de sa MRC. (Le masculin a été utilisé pour alléger le texte.)

En vertu de cette Loi (LAU), les MRC sont tenues de gérer l’aménagement de leur territoire en élaborant un schéma d’aménagement et de développement. Dans les dernières semaines, les médias ont fait couler beaucoup d’encre concernant les schémas d’aménagement, Montcalm n’y a pas fait exception. À eux seuls, les schémas d’aménagement mériteraient un article de blogue, mais d’ici là, les curieux pourront se renseigner sur le sujet : « Un schéma d’aménagement pensé par les Montcalmois ».

En plus de veiller à l’application du schéma d’aménagement du territoire, les MRC doivent obligatoirement assurer un plan de gestion des matières résiduelles, établir un schéma de couverture de risques (sécurité incendie), voir au bon état des cours d’eau sur son territoire, y compris ceux qui ont été créés ou modifiés par une intervention humaine.

En matière de développement local, les MRC peuvent aussi agir concrètement dans la réalisation d’action favorisant l’entrepreneuriat, l’économie sociale et la mise en œuvre de certaines priorités régionales. Ils peuvent aussi initier la mise en place de parcs, de pistes cyclables ou même des politiques favorisant le milieu de vie du territoire.

Un bel exemple sur notre territoire est le projet « Luciole de Montcalm Télécom et Fibres optiques ». Ce projet vise le déploiement d’un service Internet à haute vitesse par fibre optique partout sur le territoire de Montcalm. Ce projet démontre la volonté de la MRC à favoriser le développement socioéconomique de son territoire en répondant à un besoin accru de la communauté. Notons que « Montcalm Télécom et Fibres optiques » est un organisme à but non lucratif (OBNL) et que 100 % des profits générés par le projet Luciole seront réinvestis dans la collectivité. Nous pouvons en être fiers!

J’espère que ce billet de blogue vous a éclairé un peu plus sur les rôles et responsabilités des MRC. Ce sujet demeure encore un mystère pour la grande majorité de la population. En faisant mes recherches sur le sujet, j’ai moi-même appris de nouveaux éléments.

La MRC de Montcalm en chiffres :

  • 9 municipalités et 1 ville
  • Un territoire de 720 km²
  • 55 064 habitants selon les plus récentes statistiques du Ministère des Affaires municipales et de l’Habitation du Québec.
  • Un secteur récréotouristique en pleine croissance et des industries florissantes
  • La 4e MRC en termes de croissance
  • Un territoire composé à 60 % de zones agricoles riches et entièrement exploitées

Laurence Bleau
Agente de migration Place aux jeunes Montcalm
19-02-2020

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée