Infolettre

  • Restez informés et recevez nos dernières offres et actualités.

2417, rue Victoria, Sainte-Julienne
(Québec) J0K 2T0

450 831-3930 courrier@cjemontcalm.qc.ca

Heures d'ouverture
Lundi au jeudi de 8 h à 16 h et le vendredi de 8 h à 13 h.

Accueil / Où j’en suis, où tu en es en ce temps de pandémie?

Où j’en suis, où tu en es en ce temps de pandémie?

Qui aurait dit qu’un jour on vivrait des moments où se rapprocher serait synonyme de mort, où travailler de la maison deviendrait la norme (temporaire), où les écoles et les garderies seraient toutes fermées, où tous les services seraient interrompus sauf ceux jugés essentiels, où faire son épicerie deviendrait notre seule sortie de la semaine et que cela se ferait dans des conditions plutôt déroutantes. Voilà pourtant que, depuis le 13 mars 2020, ces changements se sont installés graduellement dans notre vie. Ils font maintenant parti de notre quotidien. Nous nous retrouvons isolés, chacun dans nos demeures, avec nos proches ou seul.

Pour certains c’est la joie, pour d’autres… l’enfer.

Ce confinement amènera son lot de tourments internes et externes. Nous vivrons tous différentes émotions positives et négatives dans un ordre différent et c’est tout ce qu’il y a de plus normal. Nous n’avons aucun repère pour passer à travers une telle situation. C’est une première! Que nous le voulions ou non, nous ferons partis de cette période de l’histoire de l’humanité. Nous aurons été présents lors de cette pandémie mondiale qui aura stoppée les activités humaines pendant on ne sait encore combien de temps.

La Terre nous lancerait-elle un message, une mise en garde? Serait-elle en train de nous dire que si nous ne changeons pas, nous ne sommes pas indispensables ici? Nous dirait-elle qu’elle peut reprendre, en tout temps, ce qu’elle a si gentiment mis à notre disposition? Qu’elle peut reprendre même le plus précieux, nos vies?

Sans nos activités humaines, le cycle de la vie se poursuit. Le printemps suit son cours, la pollution diminue, les animaux reprennent leur place. La vie continue, avec ou sans nous.

Que faut-il en retirer? Que faut-il en conclure?

Il y a un volet qui concerne l’humanité toute entière et un autre qui nous concerne individuellement.

Je vous propose, ici, de réfléchir à votre situation individuelle actuelle en vous posant ces quelques questions :

  1. Quelle est ma situation depuis l’annonce des mesures du gouvernement en date du vendredi 13 mars 2020?
  2. Qu’est-ce que cette situation a changé dans ma vie?
  3. Quel est maintenant mon quotidien?
  4. Qu’est-ce que je trouve difficile?
  5. Comment puis-je améliorer ces aspects?
  6. Qu’est-ce que j’en retire de positif?
  7. Lorsque le confinement sera terminé, qu’est-ce que je veux faire de différent? Qu’est-ce que je veux conserver?

Ce sont des pistes de réflexion pour vous amener tranquillement vers l’action. Nous ne pouvons sortir de la maison, nous ne pouvons changer ce qui se passe face à cette pandémie mais nous avons un POUVOIR sur nos PENSÉES, nos ACTIONS quotidiennes. Donnons-nous le droit de vivre nos émotions dans le respect de chaque personne qui partage notre espace vital. Donnons-nous le droit, par moment, de nous isoler quelques minutes, seul. Donnons-nous le droit de ne pas être parfait, puisque cette situation ne l’est pas. Donnons-nous le droit de nous réorganiser, de nous réadapter.

Sachez aussi qu’en ces temps qui peuvent être difficiles, nous, les intervenants du CJE (Mathieu, Lory-El et Pascale) demeurons présents pour vous soutenir. Vous pouvez nous contacter par téléphone : 450 831-3930 poste 10, 19 ou 20 ou par Facebook. Il nous fera plaisir de vous soutenir, parce qu’ensemble, on peut passer à travers. N’hésitez pas à nous joindre si vous avez une mauvaise journée ou si vous souhaitez partager avec d’autres vos trucs pour passer une meilleure journée. 

Ensemble, ça va aller!

On est là pour vous!

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée