Infolettre

  • Restez informés et recevez nos dernières offres et actualités.

2417, rue Victoria, Sainte-Julienne
(Québec) J0K 2T0

450 831-3930 courrier@cjemontcalm.qc.ca

Heures d'ouverture
Lundi au jeudi de 8 h à 16 h et le vendredi de 8 h à 13 h.

Accueil / La carte de crédit : Au secours… Je suis dans le rouge!

La carte de crédit : Au secours… Je suis dans le rouge!

On vit dans une société matérialiste. Les jeunes ont tous un téléphone à la main. Ils veulent une voiture avant même d’avoir leur permis de conduire. Il faut dire qu’ils ont accès rapidement au crédit! Et qui dit crédit dit dépenses. Il n’est donc pas rare que des jeunes atteignent la limite de ce crédit sans être capable d’en sortir… « Près de 90 % des 18 à 30 ans ayant fait faillite possédaient au moins une carte de crédit et un solde impayé totalisant 8 000 $. »[1]

On le constate au CJE… Les jeunes sont dans le rouge! Ils débutent un parcours scolaire mais ils ne le terminent pas parce qu’ils sont tentés par toute nouveauté ou encore, ils ont beaucoup trop de choses à payer alors ils doivent travailler et les études deviennent secondaires! On dit que « les jeunes adultes sont endettés de 8983 $ pour un prêt auto, doivent 6433 $ à des parents ou des amis, 5232 $ sur leur marge de crédit et 1528 $ sur leur carte de crédit, en moyenne. »[2] Il faut dire que les taux d’intérêts sont astronomiquement élevés…

Ça commence mal lorsqu’on n’a rien et qu’on doit tout! À cet âge où l’on commence notre vie d’adulte, il est important de prendre conscience des répercussions d’un mauvais crédit. En effet, une carte de crédit impayée entache un dossier. Lorsque le temps sera venu de faire une demande, que ce soit pour un prêt pour une automobile, une hypothèque ou autre, il se peut que l’institution financière n’accepte pas de prêter, à moins d’avoir un endosseur. Et encore, ça dépend vraiment du dossier. Pour certains, les problèmes de crédit les suivront toute leur vie.

Informez-vous! Parlez-en aux bonnes personnes. Cette discussion pourrait faire toute la différence entre votre succès et votre défaite!

Geneviève


[1] http://www.journaldemontreal.com/2017/05/17/analyse-du-syndic-fortin–associes-les-jeunes-et-les-aines-croulent-sous-lendettement

[2] http://plus.lapresse.ca/screens/478f-3ec4-517198ca-8e55-7cf5ac1c606d__7C__X.L~h0veLj3V.html

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée