Infolettre

  • Restez informés et recevez nos dernières offres et actualités.

2417, rue Victoria, Sainte-Julienne
(Québec) J0K 2T0

450 831-3930 1 888 831-3930 courrier@cjemontcalm.qc.ca

Heures d'ouverture
Lundi au jeudi de 8 h à 16 h 30 et le vendredi de 8 h à 13 h.

Accueil / « Punch ton jeu »

« Punch ton jeu »

https://unsplash.com/photos/Mf23RF8xArY

Note : Le projet« Punch ton jeu » a pris fin prématurément à cause de la pandémie (COVID-19) et l’obligation de la distanciation sociale.

Le 11 février dernier, le Carrefour jeunesse-emploi de Montcalm débutait, pour une deuxième année, un projet s’appelant « Punch ton jeu ». Ce projet d’une durée de 6 semaines portait sur la conception de jeux vidéo mais aussi sur les saines habitudes de vie. Nous avons sélectionné 10 participants qui avaient un fort intérêt pour les jeux vidéo.

Les avant-midis, les jeunes avaient à créer leur propre jeu avec l’aide du Studio XP et d’un intervenant du CJE. Lors de ces périodes, les créateurs en herbe devaient répondre à quelques questions sur ses propres habitudes de vie (sommeil, alimentation, temps consacré aux réseaux sociaux, etc.). Le but était de leur faire constater qu’ils n’ont pas nécessairement de bonnes habitudes de vie ou au contraire qu’ils en possédaient déjà.

Les après-midis, nous suivions un cours de boxe encadré par un professionnel. Nous apprenions les techniques tout en améliorant le cardio, entre autres. Cela faisait sortir les jeunes de leur zone de confort et c’était le fun de les voir évoluer dans cette discipline.

Merci à tous les participants du projet « Punch ton jeu ».

Perception

Souvent, les jeux vidéo sont mal perçus à cause de l’augmentation de la sédentarité et des effets sur la santé : maladies cardiovasculaires, dépression, anxiété, entre autres.

Un article de Jean-Benoit Legault de la Presse canadienne daté du 3 février 2020, rapporte une étude effectuée par le professeur Marc Roig et ses collègues de l’Université McGill.

Les chercheurs ont demandé à 20 jeunes de pratiquer 15 minutes d’entraînement par intervalle à haute intensité sur un vélo stationnaire ou de se reposer avant de s’attaquer à leur jeu. Ils les ont comparé à eux-mêmes (une fois avec entraînement et une autre fois sans). Les chercheurs ont constaté que la performance des joueurs était meilleure après un entraînement.

Conclusion

Est-ce qu’on devrait encourager les jeunes à faire du sport avant de les laisser jouer à leurs jeux? Il semble que oui, puisque selon les chercheurs, l’activité physique améliorerait l’activation du cerveau. L’activité physique et les jeux vidéo seraient complémentaires. Qu’en pensez-vous?

Mathieu

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée