Infolettre

  • Restez informés et recevez nos dernières offres et actualités.

2417, rue Victoria, Sainte-Julienne
(Québec) J0K 2T0

450 831-3930 1 888 831-3930 courrier@cjemontcalm.qc.ca

Heures d'ouverture
du lundi au jeudi de 8 h 00 à 16 h 30 et le vendredi de 8 h 00 à 13 h 00

Accueil / Marc Labelle, Parti pour l’indépendance du Québec

Marc Labelle, Parti pour l’indépendance du Québec

Marc Labelle, Parti pour l’indépendance du Québec

« Rédacteur-réviseur à la retraite, j’ai assuré le mentorat de plusieurs étudiants stagiaires. Je comprends donc l’importance de fournir l’occasion aux jeunes une première expérience directe en milieu de travail. Elle leur permet de confirmer leurs aspirations et de faire fructifier leurs talents. Leur motivation, leur engagement et leur créativité s’en trouvent grandement stimulés. »

« Ainsi, la formation obtenue d’autrui encourage l’autoformation. Toutes deux sont essentielles pour réaliser des accomplissements, seul ou en groupe, dans un milieu de travail en constante transformation. »

« L’indépendance du Québec va non seulement épargner 10 % des coûts de l’Administration publique, mais elle assurera la stabilité des programmes à l’emploi, éducatifs, de santé, sociaux, économiques, etc. Parce que la concurrence déloyale du gouvernement canadien défait constamment les priorités et les programmes du gouvernement du Québec. Au surplus, avec nos impôts. Il est temps que cela cesse. »

« L’avenir de notre pays repose sur celui de notre jeunesse. Impatiente de foncer dans la vie, elle régénère le peuple par sa fougue et son audace. Par les compétences qu’elle acquiert, elle contribue à sa propre qualité de vie ainsi qu’à celle de toutes les catégories d’âge. »

Marc Labelle
Parti pour l’indépendance du Québec

(Autorisé par Michel Lepage, agent principal du Parti pour l’indépendance du Québec.)

Un commentaire sur “Marc Labelle, Parti pour l’indépendance du Québec”

  1. Excellent texte de monsieur Labelle. Un discours indépendantiste axé sur la jeunesse l’assurance de notre survie comme peuple.

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée