Infolettre

  • Restez informés et recevez nos dernières offres et actualités.

2417, rue Victoria, Sainte-Julienne
(Québec) J0K 2T0

450 831-3930 1 888 831-3930 courrier@cjemontcalm.qc.ca

Heures d'ouverture
du lundi au jeudi de 8 h 00 à 16 h 30 et le vendredi de 8 h 00 à 13 h 00

Accueil / L’impact du manque de sommeil est plus qu’un manque d’énergie

L’impact du manque de sommeil est plus qu’un manque d’énergie

Une grande partie de la population ne dort pas suffisamment comme il est recommandé par Santé Canada. Il est recommandé, pour un adulte, de dormir en moyenne entre 7 et 8 heures par nuit. L’accumulation du manque de sommeil agit sur plusieurs sphères de notre santé. Une semaine avec moins de 6 heures de sommeil par nuit affecte plus de 700 de nos gènes. 

Comme plusieurs savent déjà, une seule nuit sans sommeil diminue la concentration et la mémoire et même le système immunitaire. Par exemple, attraper un rhume ou une grippe.

De plus, des nuits de moins de 6 heures augmentent l’appétit, provoquent une accélération du vieillissement de la peau et une perte de la masse cérébrale. À long terme, la carence en sommeil provoque une diminution de la fabrication des spermatozoïdes, une augmentation du risque d’obésité et du diabète de type 2 ainsi que des troubles cardiaques. Les risques d’un accident vasculaire cérébral (AVC) et de cancers sont également multipliés.

Vous avez de la difficulté à vous endormir? Voici quelques conseils qui pourraient vous aider :

  • Assurez-vous d’avoir une chambre apaisante, silencieuse avec un éclairage tamisé et sans téléviseur ou ordinateur;
  • Après plus de 30 minutes, ne restez pas dans votre lit, levez-vous et installez-vous dans un endroit calme avec un éclairage approprié. Il est déconseillé d’utiliser un téléphone cellulaire, d’écouter la télévision ou d’utiliser un ordinateur, car la lumière bleue émise par les écrans agit sur notre système nerveux;
  • Établissez-vous une routine de sommeil en vous couchant et levant à des heures fixes;
  • N’ayez pas le ventre vide ou trop plein avant de vous coucher;
  • Évitez le plus possible les stimulants tels que : la caféine et la nicotine;
  • Vous pouvez lire, tricoter, écouter une musique douce, ou toute autre activité reposante, comprenant pas d’écran ou un éclairage à DEL.

Lory-El
04-09-2019

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée